Décès de mon enfant

Bienvenu aux parents endeuillés
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 27 Déc - 6:05

Annonce avec docteur ……… diabétologue « surveillé depuis plus de 10 ans »
Du désir d’une grossesse sur l’accord du diabétologue
Environ quelques mois, je suis enceinte

9 semaine de grossesse docteur..gynécologue
Annonce d’un bébé date du début de la grossesse
Du risque du diabète pour le bébé de la part du gynéco
Aucun courrier de la part de la diabétologie expliquant un peu ma santé
De moi-même je dois m’expliquer
Planning des rendez-vous pour le suivie de la grossesse

14 semaines de grossesse Rendez-vous annulé
Remplacement par 18em semaine…….
Rendez-vous docteur …… gynéco
Echographie normale
Donne un test du sucre « rappel à la gynéco que je suis diabétique !!! Et je demande si j’ai droit au test ? « Réponse a oui vous êtes diabétique »
Encore aucun courrier de la part de la diabétologie

24 semaines rendez-vous annulé
Explication de la part du secrétariat au téléphone pour l’annulation du rendez-vous que ce n’était pas possible d’avoir un autre rendez vous et que c’était pas trop grave vu que c’était un début de grossesse. J’explique que c’est une grossesse à risque mais elle ne veut rien savoir… et raccroche


25em semaine de grossesse Rendez-vous en diabétologie
J’explique que j’ai beaucoup de rendez annulé en maternité, ma tension était élevée suite à ce stress des rendez vous annulé en maternité.
Une infirmière de la diabétologie et non le diabétologue surpris appel de suite pour un rendez-vous en urgence en maternité, rendez vous pris dans la même journée avec un 2em gynéco en express
Echographie et tout va bien de la part du gynécologue

28 semaine de grossesse rendez-vous 1er gynécologue
la grossesse est normale

31 semaine de grossesse rendez-vous avec une sage-femme pour un monitoring
Annonce du sexe de l’enfant de la part de la sage femme alors que j’ai toujours dit au 1er gynécologue je ne voulais pas le savoir pour la surprise mais n'a rien écrit sur le dossier
Tout va bien de la part de la sage-femme

32 semaine de grossesse remplacement 3em gynécologue échographie et monitoring
Le poids du bébé et un peu gros
Surveillance tous les 15 jours

34 semaine de grossesse rendez-vous sage-femme monitoring
Tout va bien
3 jours après le 3em gynécologue échographie
Le bébé grossit échographie estimation du poids 3.500 kg
rendez-vous tous les 8 jours




35 semaine de grossesse, entrée urgence a hôpital
Perte liquide amniotique
Explication de la sage-femme aux urgences
« Pourquoi vous n’été pas passé par votre médecin traitant avant » ? Admission dans une chambre et surveillance de 48 heures
Avec le gynécologue de garde votre diabète n’est pas équilibre sans avoir vu les glycémies faites « alors que la diabétologie tout allé bien au niveau du diabète »
2em jours hospitalisation 4em gynéco depuis le début de ma grossesse même explication votre diabète n’ai pas équilibré
Aucune consultation de la part des équipes soignante de la maternité et diabétologie
Envisage de le déclenché dans la 37em semaine de grossesse avec l’équipe en maternité
Douleur intense mais je rentre chez moi.
Suivi toutes les semaines pour monitoring et un écho doppler

36 semaines pas de rendez-vous a la maternité

37 semaines de grossesse rendez-vous monitoring et non un écho doppler comme prévu
Tout va bien de la part de la sage-femme et non le gynécologue, je suis étonné de ne pas rester en maternité alors qu’ils avaient décidé de le déclenché suite a mon hospitalisation aucune concertation avec l’équipe pour venir-me voir dans la chambre alors que j’en avais fait la remarque. « Réponse de la sage-femme faite des bains et un peu de marche et reposez--vous…. »
Je dois rentrer chez moi avec un peu de tristesse sachant que mon mari est très heureux de le voir naître pendant son anniversaire…..

38 semaines de grossesse rendez-vous monitoring
Annonce du décès de l’enfant par un 4em gynécologue en l’absence 3em gynécologue
Il envisage de le déclenché par voir basse après plus de 12 heures de calvaire et mise sous péridural et morphine
Naissance de l’enfant
Poids 5.700 kg
Aucun de suivi phycologique

Conclusion
Le premier enfant nous étions en confiance et pensant que tout allé bien ce passait et qui allé faire le maximum avec des grossesses à risque.
Il nous semble que cette conséquence dramatique de mort fœtal chez une femme diabétique est anormale au regard de l’état antérieur vu les possibilités de prévention qui existait pendant la grossesse et qui n’ont pas était mise en place.
Maintenant plus de 2 ans après j’ai fini par suivre un suivi psychologique et c’est pour ça que j’en parle plus ouvertement sur un rapport expert
Affaire en cours !!!!!


Dernière édition par taguette le Dim 4 Jan - 4:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
rose-des-vents
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 474
Age : 32
Localisation : draguignan(83)
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 27 Déc - 6:21

oh mon dieu.. elle est vraiment dingue ton histoire ma belle(si je peut dire) je ne sais pas vraiment quoi dire
purée ca me rend triste et tres en colere pour toi mais je ne t'aide surement pas ce que je te dit la..
les doc ont été en faute , ayant fait du diabete mais gestationnel , j'ai été super bien surveillée...et bien je te souhaite beaucoups de courage parceque je pense que non seulement ta peine causée par la perte de ton ange tu dois etre beaucoups en colere face aux medecins et personnel qui on pas fait leur boulot du debut jusque la fin...bande de gros con(oups c'est sorti tout seul)

je viens juste de voir que ca c'est passé il y'a 2ans...tu t'es retourné contre eux juridiquement? comment te sens tu aujourd'hui, tu as reussi a suremonté un peu tes epreuves? si tu veux parler nous sommes la en tout cas, nous avons pas eu les meme s epreuves, mais nous avons toutes perdue un ou des enfant au final :/

je te fait vraiment d'enorme bisous et adresse un pensée a ton p'tit ange qui veille sur toi, sur vous...courage face a cette injustice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 27 Déc - 6:49

merci pour le soutien

mais c'est aussi dur de trouvé des mots pour en parler de mon histoire en plus c'est mépris du corps médical en maternité quand mon mari a était cherché le dossier médical
Réponse du chef maternité ce n'est pas nous qui sommes responsable mais votre femme avec son diabète. On demande ce qui arrivé à notre enfant ? réponse chef maternité diabète de votre femme

Mais ils ont oublié l’essentiel rapport autopsie notre bébé est peut-être gros mais ce n’est pas du à la mort de notre enfant le diabète mais une négligence.
Suite au rapport d’un expert sur l’analyse du dossier médical, il n’avait pas dit que j’avais une infection lors de mon hospitalisation dans la 35em semaine et qu’il devait me rappeler pour un suivi. Il me l’avait caché, lors de la remise du dossier médical.
Il n’y avait pas de concertation pour me mettre sur antibiotique et pour me rappeler


De plus la semaine 37 qu’il devait me le déclencher en regardant les journaux de ma région, je me suis dit voila pourquoi il n’avait pas déclenché mon enfant car il avait une page pleine de naissance du coup je suis resté chez moi en attendant mon tour.
Avec du recul je comprends mieux les raisons mais c’est une autre histoire c’est aux experts de trouver la vérité.

Mon combat peut-être dur mais maintenant je vais trouver des réponses et j’attends une réponse du corps médical en me disant qu’ils n'ont pas tout mis en place pour le sauver….

Plus je ferai de bruits plus on va m’entendre ça me fait du bien d’en parlé

Merci encore vos soutiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
Valérie
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 261
Age : 46
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 27 Déc - 13:42

Hello,
C'est pas pour les mêmes raisons que toi mais je suis aussi en procès avec l'hopital dans lequel ma fille de 15 mois est décédée à la suite de négligences. Je raconte l'histoire dans le post : témoignages-quelques heures d'agonie.

Je te souhaite de t'accrocher et t'envoie plein de courage. Gros bisous à toi et ton petit bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie27
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : Canada, Québec
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 27 Déc - 15:51

Moi aussi j'ai perdu cette été mon premier bébé, c'est très dur et éprouvant. Moi c'est à cause d'un automobiliste et toi les médecins n'ont pas fait leur boulot, c'est vraiment injuste et très très choquant, un vrai cauchemard. Je suis de tout coeur avec toi.

Gros bisou à nos petits coeurs xoxoxox code1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Dim 4 Jan - 4:25

la diabetologie est sur le même site que la maternité de niveau 2
Pour les accouchements, ils se parlent dans les couloirs et d’après ce que je s’ai de l’expert des courriers en expliquant les problèmes qui pourraient y avoir sur les 8 et demi, un seul entre la diabeto et maternité a mon sujet.
C’est de moi-même à chaque fois de faire le compte rendu de ma maladie en maternité c’est incroyable mais c’est bien vrai la cause jamais le même gynéco.
Ils n’ont jamais envisagé de me transféré vers un hôpital de type 3 ce que j’ai su après malheureusement.
Dans mon dossier médical jamais de compte rendu avec les docteurs diabétologue et gynéco
Alors c’est facile de dire que c’est mon diabète qui était mal équilibré alors qu’ils n’ont jamais parlé de moi entre les deux services pour me soigner… rapport expert

J’avais une trop grande confiance auprès du diabétologue qui surveillé depuis plus 10 ans.

Merci pour vos soutiens, je trouve maintenant qu’il y a eu vraiment manque de soin de la part de l’hôpital sur vos réponses de mon histoire.
Maintenant, j’espère que ça ne s’arrêtera pas la et que je finirai par avoir des réponses de l’hôpital sur leur fonctionnement a cette période.

merci pour le soutien a l'heure actuel ou en attends plien chose sur les hopitaux par les medias et sur les forums malheureusement, je vois que je ne suis pas toute seul a avoir de t'elle histoire.

courage à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
celinou
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Lun 5 Jan - 3:19

Je te souhaite beaucoup de courage. C'est dégueulasse et je te souhaite de tout coeur de surmonter cette douloureuse épreuve et d'avoir gain de cause contre l'hopital.

Je t'embrasse bien fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcy
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: :: Témoignages :: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : d   Lun 5 Jan - 6:21

Bonjour à toutes (et tous!) et malgré les larmes, une bonne année , car nous avons nos anges qui veillent sur nous
Courage à toutes : à nathalie (et à ses amis dont la mort foudroyante de leur fille me rappelle celle de ma céline...que je pleure depuis le 26/10/2007...jusqu'à ce que je la retrouve)
A toi qui a perdu ton BB dans tes circonstances révoltantes...ton combat est aussi le sien
Je vous embrasse toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maria62
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 754
Age : 35
Localisation : lens ( pas de calais,france)
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Lun 5 Jan - 11:31

courage !! je trouve les médecins autant qu'ils sont assez culottée de te culpabiliser ainsi !!! ils étaient tous au courant de ton diabète !!! c'était a eux de te soigner surtout que tu était sans cesse a l'hôpital !!! c se décharger d'une faute ce qu'il font !!! je suis de tout cœur avec toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darck2.spaces.live.com/
lola
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 36
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mar 6 Jan - 11:18

Ma pauvre Taguette
Je suis de tout coeur avec toi. C'est quand même un monde que ton diabétologue et ton gynéco ne se parlent pas des dossiers.
Les médecins devraient être des personnes à qui ont devrait faire confiance en fermant les yeux, mais malheureusement, ça ne se passe pas comme ça !!!!
Ils ont des vies entre leurs mains, pas des objets que l'ont peut retrouver à n'importe quel coin de rue.......
C'est inimaginable d'être aussi nul !
Je t'embrasse bien fort et j'espère de tout coeur que tu auras les réponses à tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tousnosanges.forumactif.org
carinne
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 188
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mar 6 Jan - 15:56

courage taguette.
Ton histoire et bien triste je ne comprend pas le corp médicale.
Rien que le fait de ne pas se conserté entre médecin pour des problème de santé qui on peut ètre couté la vie de ton bébé.
Je trouve cela dégeulasse.
J'espère que tu auras gain de cause.
Gros bisous a toi et ton conjoint .
Tendre pensé a ton ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 10 Jan - 3:21

et oui maintenant avec toute les histoires qui se passe à télevision esperont que ça va bougé beuacoup de choses
merci encore pour les soutiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mer 10 Mar - 14:51

Voici la suite

2 ans plus tard nous faisons appel à la …. mon mari et moi
Avec les dossier médical que nous remets l’hôpital non sans mal
suite a ça la …. Condamne le centre hospitalier de …………à hauteur de 80%,
Pour manque de soin de la part des experts
L’indemnisation des postes de préjudice suivant :
- soins avant consolidation générant des dépenses de santé actuelles,
- souffrances endurées évaluées à 3/7,
- soins de santé futurs en rapport avec les soins médicaux après consolidation,
- préjudice moral lié au décès

L’assurance de l’hôpital a 3 mois pour nous faire une offre d’indemnisation
Aucune offre faite

Nous finissons par prendre un avocat est la
Notre avocat fait une offre à l’assurance qui reste muette

Vient une contre offre de assurance de l’hôpital 2 mois après les 3 mois que nous acceptons

Ils onts1 mois pour nous réglé

Rien n’ai fait même avec des relance de notre avocat l’assurance reste muette

2 mois plus tard notre avocat assigne l’assurance au tribunal
Le tribunal condamne l’assurance au double des intérêts de retard

Pour moi on a reçu notre vérité pour manque de soin de la part la……
Mais pour l’indemnisation on ne croit pas trop déçu
A moins de mettre les frais d’avocat alors que au départ était un arrangement amiable qui s’élevé maintenant à plus en plus
Mais on ne lâchera pas pour notre fiston


3 ans après notre malheur nous avons pas la force de ……………
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
Elcy
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Décès de mon enfant :: Témoignages :: Mort foetale in utero   Lun 15 Mar - 7:53

Vous avez du courage de continuer ainsi; c'est déjà épouvantable de perdre un enfant, mais être encore obligés de se battre comme vous; c'est monstreux!
Je pense à vous

Elcy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mer 17 Mar - 7:47

Voila

Procédure terminée l’assurance a fini par céder non sans du mal.
Suite a l’annonce de faire appel a un médiateur.

Notre fiston l’a haut repose-toi bien.

A très bientôt

Je suis sur les personnes condamné resteront marqué par le manque de soin que tu as reçu.

Je n’aurai jamais lâchai pour mon petit Noé


Merci tu soutiens sur le forum,

un grand merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
Elcy
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Décès de mon enfant :: Témoignages :: Mort foetale in utero   Jeu 18 Mar - 7:56

Votre courage et votre persévérance ont payé : votre ange peut être fier de vous!
Mais attention maintenant à la "décompression" brutale : veillez bien sur vous et venez nous voir si c'est trop dur

salue

Elcy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maria62
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 754
Age : 35
Localisation : lens ( pas de calais,france)
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 20 Mar - 8:35

bravo ma belle .. tu a rendu justice a ton ange .. tu peut etre fiere de toi !! vois petit Noé comment papa et maman se battent pour toi
tu peux en etre tres tres fier .. courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darck2.spaces.live.com/
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mar 23 Mar - 10:07

Et voila notre histoire sans fin

Suite a l’annonce que j’ai fait qu’il nous indemnisé,

on reçoit un courrier de notre avocat pour dire que s’est fini

Et huit jours plus tard, la société d’assurance de l’hôpital a fait appel pour vice de procédure.

ils tuent notre fils une deuxième fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
Elcy
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Décès de mon enfant :: Témoignages :: Mort foetale in utero   Jeu 25 Mar - 8:00

...!!!!!!...je n'ai pas de mots..;juste la nausée devant ce que certains sont capables de faire...même pas de respect devant votre chagrin
Que votre ange vous donne le courage de vous battre encore, comme vous l'avez déjà fait

et surtout

soin

Elcy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mer 31 Mar - 6:12

maintenant 4 ans que notre ange est la haut?

suite à la demande de notre dossier medical, il y a maintenant 3 ans notre dossier n'était pas complé.

mon accouchement s'est passé dans la douleur et la prommesse etait faite de la part de corps médical qu'ils allaient nous faire des photos de notre fiston.

mise dans le dossier medical lors de notre remise avec un ecrit qu'il y avait bien 3 photos de notre enfant.

au depart de la remise du dossier medical il nous manquais les trois photos suite a ça nous fessont le demande maintenant mais l'hopital reste sourd à notre demande de photos.

nous avions pu voir notre enfant mais notre souvenir d'une photo
effacé pour l'hôpital
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
montoutpetitpetitange
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 35
Localisation : gruyeres
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mar 6 Avr - 8:52

je suis vraiment ... pour votre histoire.

je vous souhaite pleins de courage et un très bon combat. soient fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montoutpetitpetitange
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 35
Localisation : gruyeres
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Mar 6 Avr - 8:52

je suis vraiment ... pour votre histoire.

je vous souhaite pleins de courage et un très bon combat. soient fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taguette
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 9
Localisation : nord chti ,pur souche un!
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   Sam 10 Avr - 2:21

Jeudi 8 avril,
Notre avocat nous téléphone pour venir à son cabinet. Il nous annonce enfin que notre combat se termine vraiment.

La compagnie d’assurance de l’hôpital qui avait fait appel pour vice de procédure avec deux nouveaux avocats renonce pour frais trop engagé.

Pour l’hôpital, le directeur parts à deux en ans de la retraite et le chef de la maternité par en retraite.

Maintenant nul c’est si c’est vraiment pour un fonctionnement de l’hôpital mais pour nous parents nous sommes vraiment soulagées que c’est personnes ne pourront plus exercer et mettre la vie d’autre bébé pour négligence

Noé repose-toi bien
Toutes personnes ne t’oublieront jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noeange.skyrock.com/
Elcy
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Décès de mon enfant :: Témoignages :: Mort foetale in utero   Lun 12 Avr - 6:21

Et maintenant vous pourrez vraiment chercher (et trouver!) la paix du coeur!
Que votre ange veille sur vous

amis

Elcy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charlott
Invité



MessageSujet: perte de ma petite fille a 2 semain de terme   Mer 2 Mar - 7:37

bonjour j ai perdu ma petite fille a 2 semaine du terme ma grossesse c bien passer tout le long et un mardi il y a 4 semaine je ne sans plus ma petit puce bouger donc le mercredi matin nous nous rendons a l hopital en disant que je ne sentait plus le bebe bouger il me font une echo et me disent que sont petit coeur ne bat plus nous ne conprenons pas se qui c passer il mon laisser mon bebe 3 jour mort dans mon ventre il mon fait accoucher normalement la on attend les resultat de l autopsie c long c etait ma deuxieme grossese je ne comprend pas ma premiere petite fille a 2 ans et va tres bien donc je ne comprent pas ange9 code3 loukenza tu nous manque on t aime tres fort
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort foetale in utero à 8 mois et demi : dure réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mort foetale
» A 18 mois et demi, je marche enfin !!
» Bébé de 3 mois et demi qui ne dort pas
» 3 mois et demi et pas de rythme
» Johan, 5 mois et demi, devient très agité au sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Décès de mon enfant :: Témoignages-
Sauter vers: