Décès de mon enfant

Bienvenu aux parents endeuillés
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En mémoire de ma fille Rosalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 9:13

Bonjour,

Notre plus grand malheur est arrivé dans notre vie le 8 septembre 2007 puisque notre fille Rosalie est morte après s’être battue en vain pour la vie pendant deux jours.

Je laisse ici la lettre que j’ai écrite à Rosalie, ainsi vous nous connaîtrez mieux.


Rosalie,

Lorsque j’ai appris que je t’attendais je me suis sentie responsable de toi.

Alors je suis allée avec ton Papa consulter de grands médecins qui nous ont rassurés en nous disant que malgré mon handicap je pouvais te porter pour que tu arrives dans notre monde dans de bonnes conditions.

Le moment où ces médecins nous ont annoncé cette bonne nouvelle est l’un des plus beaux jours de ma vie avec celui de mon mariage avec ton Papa.

Dès lors, tout ce que nous faisions était fonction de ton bien être pour que tu grandisses au mieux au chaud à l’intérieur de mon ventre. Par exemple, nous avons trouvé une maison à côté du médecin qui nous surveillait toutes les deux, je ne montais plus beaucoup en voiture pour que tu ne subisses pas les soubresauts de la route et je faisais bien attention à ce que je mangeais et buvais.

Plusieurs fois, tous les trois nous avions rendez-vous ensemble chez un autre médecin qui nous permettez de te voir enfin :

*La première fois, tu étais tellement petite qu’on ne pouvait même pas distinguer les battements de ton cœur, mais nous avions bien vu qu’une petite vie si précieuse à nos yeux s’était nichée au creux de mon ventre et nous étions très heureux de cela.

*La deuxième fois, il a vérifié que ton petit cœur battait bien, ce qui était le cas, quel Bonheur !

*La troisième fois, il nous a annoncé que tu n’avais pas la maladie génétique qu’il recherchait et nous avons vu par nous-mêmes que tu bougeais beaucoup, tu avais déjà de jolies mains et de jolis pieds bien agiles.

*La quatrième fois, le médecin nous a aidés à percer ton secret : alors Rosalie ou Florian, Florian ou Rosalie ? Comme tu étais déjà une petite coquine, tu ne voulais pas te laisser « découvrir » tout de suite, il a fallu que je te parle pour que tu nous révèles pour notre plus grand Bonheur que tu étais une petite fille. Nous étions très heureux car en plus tu étais en bonne santé. C’est donc Rosalie que tu t’appelleras et nous te donnerons comme second prénom celui de ta Maman : Julie.

Je profitais dorénavant de chaque instant à te sentir dans mon ventre : tiens, un petit coup de pied, ou un petit coup de main, que ces petits gestes sont beaux ! Souvent avec ton Papa, nous te chantons Ta Chanson que nous avons créée pour toi.

J’ai aussi remarqué que tu te manifestais à chaque fois que nous avions à côté de nous un Bébé qui se faisait entendre. Je trouvais ça très rigolo et je me disais que j’avais beaucoup de chance d’avoir en moi une petite fille déjà bien espiègle et dégourdie.

Même si nous avions décidé ton Papa et moi d’être très prudents pour que tu te portes bien, nous nous sommes accordés quelques moments de détente.

Lors de ces divers bons moments je guettais chacune de tes réactions qui, à chaque fois, m’émerveillait (comme celle où tu m’as donné un petit coup alors que ton Papa et moi étions au cinéma ; je lui ai dit « vite, poses ta main sur mon ventre », il l’a fait et tu lui a offert un autre petit coup. Quel Bonheur partagé !)

A cette occasion nous avons vraiment eu la sensation de former déjà une vraie famille. Nous avions hâte de te voir et de te connaître mais nous savions qu’il fallait attendre que tu sois prête à venir nous rencontrer.

Et puis la préclampsie ou toxémie gravidique est arrivée. J’ai frôlé la mort. Pour que j’ai plus de chance de survie il a fallu te faire naître. Quelle absurdité : il était bien trop tôt. Quelle mère peut supporter d’entendre que pour qu’elle puisse guérir, il faut mettre la vie de son enfant en danger en le faisant venir au monde 4 mois à l’avance ? Pas moi en tous cas. Il est vrai que dans mon ventre tu commençais déjà à dépérir, alors nous avons eu l’espoir.

Lorsque tu es née, j’étais très heureuse et très inquiète à la fois. J’étais fière que tu ais fait de moi ta Maman mais je savais que tu étais venue bien trop tôt. Et puis tu me manquais terriblement : j’aurais tant voulu te voir, te serrer dans mes bras, te dire combien je t’aime, te toucher, te caresser, t’embrasser, te donner le sein et bien d’autres choses encore…

Ma santé ne me permettait pas encore de venir te voir, alors je demandais à ton Papa de te parler de moi, de te dire combien je t’aime et puis de me raconter comment tu te portais et comment il te trouvait : Tu étais très belle, tu lui ressemblais beaucoup (un peu à moi aussi) et tu étais également très forte pour t’accrocher à la Vie, alors nous avons eu l’espoir.

Pour notre plus grand Malheur malgré ta force et ton courage la Mort est venue te chercher alors que nous ne nous étions même pas encore vues toutes les deux ! Quelle injustice !

Ce n’est qu’une fois que tu es partie que j’ai eu assez de forces pour te voir, je t’ai trouvé très belle et je venais te rendre visite chaque jour accompagnée de ton Papa, ta Mamie et ton Papi. Eux aussi te trouvaient très belle.

Et puis, il a fallu t’accompagner au cimetière du village où j’ai épousé ton Papa. En chemin, nous nous sommes arrêtés devant notre maison qui aurait aussi due être la tienne. J’avais à cœur de te la monter et que tu ailles chez toi au moins une fois.

Tu reposes maintenant à l’endroit même où nous reposerons ton Papa et moi quand sera venu pour nous le moment de te rejoindre pour l’éternité.

En attendant ce jour où notre famille sera enfin réunie, je me sens seule et vieille sans toi, sans but et sans avenir. Je lutte pour que l’on se souvienne de toi, de ton courage et de ta force. Je veux que jamais ta courte vie de souffrance et de douleur soit oubliée.

Je pense souvent à toutes ces choses que nous ne ferons jamais ensemble : jouer, rire, chanter, apprendre, contempler la beauté de la nature….

Tu as fait de moi une Maman, Ta Maman, et pour cela je te dis Merci Rosalie.

Je t’aime ma petite fille. MAMAN.


La maladie :

Le jeudi 31 août 2007 je consulte le médecin pour un bilan à 24 semaines de grossesse, tout va bien, les analyses de sang sont bonnes. Le dimanche 2 septembre à 23 heures je me retrouve aux urgences du CHU de BORDEAUX avec tous les symptômes d'une préclampsie (tension artérielle très haute, mauvaises analyses d'urines, nausées...). Je suis donc hospitalisée. Le lundi je rencontre le professeur qui me suivait depuis le début de ma grossesse qui me dit de tenir encore un peu pour ne pas mettre la vie de ma fille en danger. Mais si j’avais pu décider j’aurais tenu jusqu'à Noël pour la sauver (mon terme était le 21 décembre). Mais je n'ai pas pu tenir assez longtemps pour ça.

Une césarienne a été pratiquée en urgence car mon état se dégradait (help syndrome et ma petite avait "cassé" sa courbe de croissance selon les termes employés par les médecins). Rosalie est donc née le 6 septembre à 10h58 à 25 SA et elle est décédée le 8 septembre à 12h41 car ses reins étaient trop petits pour fonctionner, elle s'est donc empoisonnée avec ses urines. Vu mon état je n'ai pas pu la voir vivante. En plus de l'absence créée par sa mort, penser à la vie qu'elle a vécu me rend immensément triste.

J'ai passé un bilan complet demandé par mon gynéco récemment et rien a été décelé: pas d'anomalie du facteur 5, rien au niveau des anti corps anti plaquettes, je ne prend plus de traitement pour réduire la tension et mes organes refonctionnent normalement. Toutefois, un petit rétrécissement des artères rénales droites a été décelé lors d’un 1er examen. Il me faut repasser une scintigraphie car cette sténose est peut être due au traitement pour réduire la tension et à une mauvaise posture lors de l’examen.

Mon gynécologue me dit que si nous envisageons une nouvelle grossesse, il me donnera un traitement à base d’aspirine dès le début de la grossesse.

Pour le moment, mon mari et moi-même n’envisageons pas une nouvelle grossesse car nous aurions l’impression de trahir Rosalie. Aujourd’hui il est beaucoup trop tôt pour nous car l’Amour que nous avons dans notre cœur, c’est à notre fille Rosalie que nous aimerions le donner. Nous ressentons le besoin de comprendre, autant que faire ce peut, ce qui s’est passé.

Depuis mon retour de la maternité fin septembre je viens sur ce site. Aujourd’hui je suis décidée à raconter mon histoire.

Je vais chez une psychiatre et dans des réunions de parents désenfantés mais j’aimerais aussi échanger avec d’autres mamans ou papas par le biais de ce forum.

Je vous souhaite beaucoup de courage à toutes et tous et adresse une pensée à tous nous enfants partis trop tôt.

Merci d’avoir lu mon message.

A bientôt.

Julie. Maman de Rosalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1231
Age : 36
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 9:31

Douce pensée à petite Rosalie. Tendre pensée à toi sa maman et aussi au papa. Soyez courageux dans cette épreuve difficile.
Votre histoire, comme tant d'autre, m'a beaucoup touchée. J'espère que l'on pourra, ici, apaiser ton coeur brisé.

Petit Rosalie sera toujours dans mon coeur maintenant, elle fait partie des belle petite princesse du ciel.

Bizou Julie

_________________

Maman de Jason né le 23 Décembre 2004 - Décédé le 5 Janvier 2005.

Je t'aime mon ange!
Et de Marylou, née le 13 Décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.royaume.com/nosanges
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 9:46

Merci pour ton réconfort. J'en ai bien besoin. Mon mari pour tenter de penser à autre chose qu'à la mort de Rosalie se noie dans le travail. Alors je me sens un peu seule. Je sais que c'est normal de ne pas réagir de la même façon mais c'est dur pour moi à gérer. Heureusement ma mère et très proche de moi; elle était la plus heureuse des femmes de devenir mamie de Rosalie.
Le 6 décembre (pour les 3 ans de Rosalie), nous avons tenu à envoyer un faire part aux invités de notre mariage en 2006; malheureusement c'était un faire part de naissance-décès...

Le voici:
Le 6 septembre 2007 naissait Notre petite fille Rosalie.

Il était bien trop tôt pour qu’elle vienne au monde mais la maladie grave et rare (toxémie gravidique ou préclampsie) qui a frappé sa Maman en avait décidé autrement.

Rosalie a donc lutté deux jours pour la Vie jusqu’à ce que la mort l’emporte.

Aujourd’hui, alors qu’elle devrait être encore bien au chaud dans le ventre de sa Maman pour y grandir encore et se préparer à l’insouciance de l’enfance, nous, ses Parents, aimerions vous demander de penser à elle et de lui envoyer un Bisou.

Un bisou qu’elle n’a pas eu le temps de recevoir vivante tout comme elle n’a pas eu le temps de voir et d’entendre sa Maman, qui était trop souffrante pour être emmenée au moins une fois auprès de sa fille.

Seul son Papa a pu, à de trop rares occasions, lui montrer toute son affection et lui transmettre des encouragements dont elle avait tant besoin pour mener à bien le combat pour la Vie, sans pour autant avoir la possibilité de lui faire un Bisou.

En hommage à la force et au courage dont Notre Rosalie a fait preuve pour que sa Vie continue, ses parents que nous sommes n’avons donc qu’un seul souhait à formuler :

Que par nos pensées toutes unies vers Elle, Notre Rosalie, une si jolie petite fille bien brune ressemblant beaucoup à son Papa mais aussi à sa Maman, même si elle avait d’ores et déjà un physique bien à elle, reçoive un Bisou

Avec nos remerciements.

Les Parents de Rosalie, Julie et Olivier, le 6 décembre 2007.

Nous avons reçu quelques réponses réconfortantes et d'autres épouvantables. Du genre: vous êtes jeunes, vous aurez un autre enfant; ou alors Joyeux Noël 2007 et meilleurs voeux pour 2008. Bien que ces réponses sont dures à avaler je ne regrette pas de les avoir envoyer car, pendant que nos invités lisaient le faire part, ils ont pensé à Rosalie; C'est le plus important pour moi. J'aimerais savoir comment vous gérez les errements de votre entourage. Merci. Une pensée à nos enfants partis trop tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1231
Age : 36
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 9:56

très beau texte que vous avez écrit en hommage à votre fille. Au moins si sa peu faire voir au monde qu'elle à existé, c'est déjà bien.

Les gens autour ne comprenne pas. Même le curé qui faisait la cérémonie de décès de mon fils m'a dit à la fin que j'étais jeune et que j'en aurait d'autre... Il ne faut pas tout prendre ce que le monde dise, il ne pense pas comme nous et souvent son dépourvu de parole et dise n'importe quoi pour ce sentir moins mal à l'aise face à nous. Nos mari comprenne, mais ne vive pas comme nous leur souffrance, alors pas toujours facile d'en parler avec eux. Après 3 ans, mon conjoint ne veut pas encore parler de Jason, et lorsque l'on en parle un peu, il à de la misère en s'en remettre pendant 2 ou 3 jours.

Tout ce que je peu dire, c'est de continuer d'avancer dans ce cauchemar.Un jour, la lumière revient... tranquillement.

Bizou

_________________

Maman de Jason né le 23 Décembre 2004 - Décédé le 5 Janvier 2005.

Je t'aime mon ange!
Et de Marylou, née le 13 Décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.royaume.com/nosanges
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 10:38

Merci pour tes encouragements.

Si un curé m'avait dit ça, je crois que je l'aurais gifflé. Nous ne sommes pas croyants, il n'ya donc pas eu de messe pour Rosalie. Mais nous avons dû réconforter le croque-mort car c'était la première fois en 30 ans de carrière qu'il s'occupait d'un bébé. Nous avons eu peur qu'il ne puisse pas aller jusqu'au cimetière, bref le monde à l'envers! J'aurais tout donné pour que Rosalie ne soit pas "son 1er bébé professionnel".

J'ai compris que je vais devoir vivre avec le malaise des gens, plus ou proches.

Mais je ne veux pas arrêter de parler de Rosalie. Je lui dois cet hommage car elle a existé et a embelli nos vies!

Tes enfants sont magnifiques!

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1231
Age : 36
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 10:43

Je ne cesse pas non plus de parler de mon Jason. Mais parfois on dirait que les gens, eux, oublie... Mais pas nous... jamais.

Nos enfant font parti de nous toute notre vie, qu'il soit mort ou vivant. Nous seront toujours leur maman.

Si tu veut, je te donne mon MSN: nadiapinet@hotmail.com

Ne t'inquiète pas, aujourd'hui le forum est calme, mais tu aura d'autre personne que moi pour te parler aussi de ce que l'on vie!!! Et je te dirait sa à toi aussi, malgré tout... je n'échangerais pas ma vie avec celle de personne. Je suis fière de mon fils, fier de l'avoir porté et fier de l'avoir connu.

_________________

Maman de Jason né le 23 Décembre 2004 - Décédé le 5 Janvier 2005.

Je t'aime mon ange!
Et de Marylou, née le 13 Décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.royaume.com/nosanges
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 11:02

Je ne m'inquiète pas: je sais bien que d'autres parents viendront me parler et je très contente d'avoir fait ta connaissance!
Je t'embrasse, à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celinou
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 17 Jan - 13:51

Coucou Julie

Nous nous sommes déjà rencontrée mais sur un autre forum(mon pseudo est lechat...)
Nous sommes toutes confrontées à la mort de nos petits anges , hélàs partis trop vite.
Nous savons comme c'est dur d'affronter la vie après une telle épreuve, malgrès tout la vie continue. Après mon IMG pour Inès en octobre dernier, j'ai jurer que je voudrait plus d'autre enfant. Mais j'ai vite changé d'avis. Je ne veux plus rester sur cet échec. Je croise pour que cela vienne vite et que tout se passe bien.
Cela ne m'empêche pas de penser à Inès tous les jours qui passent.
Reste courageuse...

Je suis avec toi.

GROS GROS bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rose-des-vents
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 474
Age : 32
Localisation : draguignan(83)
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Ven 18 Jan - 4:39

bonjours julie

je suis triste de t'acceuillir parmis nous...
ton temoignage sur ta petite rosalie est magnifique et emouvant. ta puce peut-etre fiere de ses parents.
le plus dur c'est de continuer a vivre malgres tout, de se laisser porté par le vent chaque jours parceque pour nous plus rien nous importe apart nos anges et l'amour qu'on leur porte ... c'est tellement dur et triste
tu sais meme ma mere m'a dit que j'etais jeune et que j'aurais d'autre enfants et que j'avais tout le temps et blablabla...mais ils ne peuvent pas nous comprendre,d'autre seront plus habile que d'autre et reussiront meme un peu a nous reconforté parfois...
ma date d'accouchement etait prevue pour le 23 decembre2007 et je suis actuellement enceinte de 11 s.a ce que je peut te dire c'est de prendre ton temps et d'attendre que tu sois reellement prete car pour moi c'est dur ,il y'a des jours ou c'est vraiment dur car au final je n'ai pas encore relachées les collombes dans le ciel et je ne suis pas prete a le faire... mais bon ce bébé me donne quand meme de la force , une petite bouffée d'air fraiche, je l'aime.

j'espere que ca te soulage un peu de venir parlée ici, je te fais d'enorme bisous et une douce pensée pour ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fane
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 42
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Ven 18 Jan - 7:45

bonjour , je suis maman de la petite tessy décedée a terme en 1999 , nous viendrons te soutenir autant que possible dans cette terrible épreuve ! ta fille peut etre fière de toi car tu lui rend un bien bel hommage en parlant si bien d elle ... je t adresse tout mon courage et toute mon amitié ... si tu as besoin n hésite pas .
amicalement , fanny .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora666
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : france
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Sam 19 Jan - 11:26

toute mes pensées a vous et votre ange Rosalie [/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Sam 19 Jan - 13:02

Merci à toutes de votre soutien, il m'apporte beaucoup de réconfort. J'espère que je vous aiderai aussi à ma façon.
C'est vrai que je me retrouve dans beaucoup des témoignages (rapport aux autres, souffrances, approche d'une nouvelle grossesse).
Je suis touchée que l'hommage à Rosalie vous ait plu.
Je vous adresse tous mes encouragements pour la suite de votre route et plein de courage à Rose des vents pour sa nouvelle grossesse; Je suis sûre que ton Bébé parti trop tôt t'aide dans cette attente et serait très heureux d'avoir un petit frère ou une petite soeur. Tiens nous au courant!
Je vous embrasse toutes, à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carine
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 36
Localisation : Québec ,Canada
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Lun 21 Jan - 8:58

Douce pensée a cette belle Rosalie qui est parti rejoindre mon ptit Mike et tout les autres ange d'amour!


Bye et garder courage!

Carine maman de carolane 32 mois et d'ange Mike
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maria62
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 754
Age : 35
Localisation : lens ( pas de calais,france)
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 24 Jan - 5:43

courage milles pensées a vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darck2.spaces.live.com/
rose-des-vents
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 474
Age : 32
Localisation : draguignan(83)
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 24 Jan - 11:14

merci julivier, c'est gentil de ta part. courage et gros bisous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkange
Bavard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 55
Localisation : Longueau (80) - France
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 24 Jan - 13:22

Courage à toi Julivier et aussi à vous toutes les mamans, ne pas parler de nos petits anges si vite oublié par tous nos entourages familiaux et amicaux, serait je pense pour nous tous trop horrible.
Personnellement je le vois à travers les collègues de travail qui essaie toujours dans ces moments là de détourner la conversation.
Mais heureusement que l'on peut le faire à travers les forums, comme celui de Nadia qui est formidable.
Gros bisous et courage à toi Julivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princesselili.fr
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Déjà 5 mois!   Mer 6 Fév - 11:11

Rosalie,

Papa & Maman pensons beaucoup à toi aujourd'hui pour tes 5 mois.
Nous aimerions tant que tu sois parmi nous!
Nous nous réconfortons en nous disant que là où tu es tes amis t'ont organisé une super récré en ce jour particulier.
Rosalie nous t'aimons, merci d'avoir fait de nous un Papa & une Maman.
Nous t'envoyons une Infinité de Bisous.
Papa & Maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkange
Bavard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 55
Localisation : Longueau (80) - France
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Mer 6 Fév - 12:02

Douce pensée pour toi Rosalie et courage à ta maman et à ton papa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princesselili.fr
nadia
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1231
Age : 36
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Mer 6 Fév - 13:50

Bizou pour les 5 mois de Rosalie. je pense fort à vous en cette journée.

_________________

Maman de Jason né le 23 Décembre 2004 - Décédé le 5 Janvier 2005.

Je t'aime mon ange!
Et de Marylou, née le 13 Décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.royaume.com/nosanges
rose-des-vents
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 474
Age : 32
Localisation : draguignan(83)
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Mer 6 Fév - 16:35

tendre pensée pour ton ange,c'est dur de compter les mois d'absences et surtout malgres tout ca avoir l'obligation de rester forte
gros bisous a toi ainsi qu'au papa, courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnes
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 332
Age : 38
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Jeu 7 Fév - 3:35

douce pensée pour rosalie...
et milles bisous pour tes 5 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bisounours033.skyrock.com/1.html
bettacrochu
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 38
Localisation : Québec , Canada
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Dim 10 Fév - 20:03

Toutes mes pensées pour les 5 mois de ta petite Rosalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Lun 11 Fév - 11:12

Avez vous eu connaissance des nouveautés pour l'état civil et le congé de paternité en France?

1°Arrêt de la cour de cassation du 6/02/2008 : « tout fœtus peut être déclaré à l'état civil quelque soit son poids de naissance ou la durée de la grossesse »

Voici l'arrêt:
Tout foetus né sans vie est déclarable à l'état-civil. Ceci, quel que soit son poids et la durée de la grossesse, a jugé mercredi la Cour de cassation dans un arrêt qui devrait faire jurisprudence.
Pour refuser une telle déclaration à l'état-civil, les juges invoquaient jusque là une définition de l'OMS de 1977 établissant qu'un enfant pouvait être dit viable après 22 semaines de grossesse ou avec un poids supérieur à 500 g.
L'arrêt devrait satisfaire les associations de parents endeuillés suite à un décès durant la grossesse et faire jurisprudence. La première chambre civile de la Cour de cassation a jugé mercredi qu'un foetus né sans vie pouvait être déclaré à l'état-civil, quel que soit son poids et la durée de la grossesse.

L'affaire jugée mercredi concernait trois familles. Les parents de trois enfants morts-nés entre 1996 et 2001 qui avaient porté plainte après s'être vus refuser la possibilité d'enregistrer leur enfant à l'état-civil. Jusqu'à présent, les enfants dont un médecin pouvait attester qu'ils avaient vécu au moins quelques instants se voyaient dresser un acte de naissance, ainsi qu'un acte de décès. Les autres, morts-nés, ne pouvaient bénéficier, depuis 1993, que d'une "déclaration d'enfant sans vie" et ce seulement s'ils répondaient à la définition d'enfant viable donnée en 1977 par l'Organisation mondiale de la Santé, soit un poids de plus de 500 grammes ou une grossesse de plus de 22 semaines. Or les trois foetus concernés avaient entre 18 et 21 semaines et pesaient entre 155 et 400 grammes. Saisi des trois dossiers, un tribunal de grande instance avait donc débouté les familles. En mai 2005, la cour d'appel de Nîmes avait confirmé les jugements. Mercredi, la Cour de cassation a jugé, dans trois arrêts identiques, que la cour d'appel avait violé l'article 79-1 du code civil car il "ne subordonne pas l'établissement d'un acte d'enfant sans vie ni au poids du foetus, ni à la durée de la grossesse". Selon elle, la cour d'appel a tout bonnement "ajouté au texte des conditions qu'il ne prévoit pas".

Combler un vide juridique

Depuis plusieurs années, des associations demandent que soit comblé le vide juridique qui existe en France pour les foetus de 16 à 22 semaines nés sans vie après une mort in utero ou une interruption médicale de grossesse. En obtenant le droit d'inscrire leur bébé sur les registres de l'état-civil, les parents obtiennent du même coup la possibilité de donner un nom à leur enfant, de bénéficier de certains droits sociaux comme le droit au congé maternité, ou encore celui de récupérer son corps afin d'organiser ses obsèques et de faire leur deuil. Actuellement, dans la plupart des hôpitaux, les foetus de moins de 22 semaines sont encore incinérés avec les déchets du bloc opératoire.

Risque de "grande anarchie"

Par une telle décision, la Cour de cassation décide donc de bousculer le législateur. Dans ses conclusions, l'avocat général Alain Legoux avait d'ailleurs rappelé que "ce n'est pas à (la jurisprudence) de fixer la norme mais à la loi". Or, avait-il suggéré à la Cour, "quelle meilleure façon d'y inciter le législateur" que de casser les trois arrêts, cela "permettra au législateur de faire oeuvre d'harmonisation".

D'un grand réconfort pour les familles, ces arrêts "risquent de provoquer une grande anarchie", souligne toutefois une source judiciaire. On peut en effet imaginer que des mères qui décident d'interrompre volontairement leur grossesse après quatre semaines profitent de la nouvelle donne pour déclarer leur enfant et ainsi bénéficier des avantages sociaux qui y sont liés.

En revanche, il ne devrait pas avoir d'impact sur le volet pénal, la Cour de cassation ayant déjà écarté dans d'autres arrêts l'incrimination d'homicide dans le cas de décès in utero du fait d'un accident de circulation ou d'un accident médical.

2°Désormais, et pour tous les accouchements survenus à compter du 12 janvier 2008, la production d'un acte d'enfant sans vie et d'un certificat médical d'accouchement d'enfant né mort et viable donne droit au versement des prestations de congé paternité . D. N°2008-32 - 9 janvier 2008 Art.9 janv (JO du 11 janvier 2008).
Courage. Pensée à nos enfants partis trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1231
Age : 36
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   Lun 11 Fév - 11:43

Moi je trouve que c'est une très bonne décision... Voilà, c'est pour la france. Moi je suis au canada, et à vrai dire, je ne sait pas trop comment sa fonctionne ici... si quelqu'un du canada le sait, pouvez-vous me le dire SVP :)

_________________

Maman de Jason né le 23 Décembre 2004 - Décédé le 5 Janvier 2005.

Je t'aime mon ange!
Et de Marylou, née le 13 Décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.royaume.com/nosanges
JulieMamandeRosalie
Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Saint Valentin   Jeu 14 Fév - 6:10

Rosalie,
Je pense à toi aujourd'hui encore plus que les autres jours je crois. Ce devait être la 1ère Saint Valentin pour laquelle nous aurions formé une famille. Papa, Maman (que nous sommes devenus grâce à toi; Merci Encore du fond du Coeur) et surtout le fruit de notre Amour. Nous t'aimons Rosalie. Tu nous manques sans mesure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En mémoire de ma fille Rosalie   

Revenir en haut Aller en bas
 
En mémoire de ma fille Rosalie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» David Héon et Marie-Rosalie Ouellet
» Pour les 2 ans de ma fille: vélo 10/12" ou tricycle zoo
» Jeux / jouets pour ma fille de 7mois
» Trou de mémoire !
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Décès de mon enfant :: Témoignages-
Sauter vers: